plan eclat parc historique tournus saone-et-loire 71

Plan approximatif du parc historique, selon les ‘ondits’ des propriétaires des terres qui ont été contacté par les développeurs du parc. Si ce plan est correct, c’est intéressant de voir comment le parc s’étendra jusqu’aux bords de Saône, en traversant la voie ferrée.


En septembre 2019, le président du Conseil départemental annonce sa décision d’implanter un parc d’attractions à la sortie d’autoroute TOURNUS. Ce sera un parc à thème historique qui doit ouvrir à Tournus en 2023. C’est donc dans deux ans. Depuis cette annonce, on n’entends quasiment rien sur l’évolution de ce projet. Le président du département nous dit dans le JSL: « Ça se fera. » Mais comment? Quels sont les effets pour la ville de Tournus? Pour l’environnement? Pour le terrain En Baraban que nous avons défendu il y a 4 ans contre l’implantation d’un centre commercial Leclerc? Est-il toujours une bonne idée en 2021 de miser sur la croissance économique et les déplacements en voiture? Le groupement politique municipale ‘Tournus Citoyens’ à toujours prôné l’ouverture et la démocratie associative. Par contre, jusqu’à maintenant le développement de ce parc commercial se déroule en toute opacité. Pourquoi? « Le travail porte actuellement sur le Plan local intercommunal d’urbanisme (PLUI) », nous dit M. Accary. Ainsi que: « Une préparation d’acquisition foncière est en route. » Alors ils achètent le terrain et changent le plan d’urbanisme. Comment? Quels seront les ramifications pour nous? Nous demandons les élus et autres responsable d’ouvrir le dialogue et de rassembler les citoyens du Tournugeois autour de ce parc Éclat. De les donner une voix dans ce projet. Car avant tout, c’est NOTRE projet.