Forum pour et contre un parc historique à Tournus

Acteurs régionaux

Propositions pour le Parc ECLATS  à Tournus, par Geoffrey Gautheron

Proposition non exhaustives et pêle-mêle pour le Parc ECLATS à Tournus, renommé
Parc écologique, Culturel et de Loisirs pour l’Accompagnement à la Transition de notre Société)

ARCHEOLOGIE :

Apprendre à faire des fouilles archéologiques sur un faux site historique pédagogique, enseveli sans risque pour le grand public ni pour les découvertes.
De vraies pièces d’or sont enfouies chaque années et reviennent à ceux qui les découvrent pour stimuler les recherches!

> RELAIS : bibracte, roche de solutré et son musée, etc…

AGRICULTURE:

Champs et vergers pédagogiques, de la préhistoire à nos jours, comparaison des techniques, des espèces et variétés anciennes et moderne, permaculture,
Explication du lien étroit entre agriculture et géologie du sol (très particulière en Bourgogne : argile en bresse, calcaire dans les zone viticoles, granit dans le morvan)
plaine de production alimentaire pour cuisine sur place, pour produits en vente, pour le centre-ville de Tournus, ses écoles… Continue Reading

Options pour le parc Éclat, par Geoffrey Gautheron

En réponse aux plusieurs détracteurs du projet Éclat Parc Historique sur Facebook, j’ai écrit:
« Je ne suis pas d’accord que l’utilité soit douteuse, ni écologiquement catastrophique. Si on veut vraiment, on peut créer le premier parc mondial zéro émission! Une exemple international pour montrer que c’est possible de se divertir sans détruire le monde. Tout dépend de l’exécution. Et je suis convaincu que Bertrand Veau est assez écolo, alors sur ce point je lui fais confiance. »
Et un peu après, le jeune architecte Tournusien Geoffrey Gautheron me suivit avec ce superbe commentaire :
« Puisqu’on ne sait pas encore ce que sera ce parc, moi j’imagine volontiers ce qu’il pourrait être de meilleur: un lieu de formation à transition écologique et sociétale, basé sur l’analyse des changements et adaptations des sociétés au cours de l’Histoire, en balayant en théorie et en pratique les thèmes de l’agriculture, de l’architecture, de la politique et de la démocratie, de l’Art et des sciences et techniques, etc avec des champs pour venir se former à la permaculture, des pépinières pour acheter des arbres de variétés anciennes, une foire aux graines et plantes résistantes aux changements climatiques, des ateliers d’apprentissage de la rénovation du bâti ancien selon les époques, Un marche d’échange et de valorisation des déchets et matériaux de récupération, des ateliers de cuisines de recettes traditionnelles pour réapprendre à bien manger, accueil des scolaires en basse saison pour au final faire tourner le lieu toute l’année. Qui serait contre un lieu non pas de divertissement pur, mais d’aide à la transition qui nous attend, aidé par l’Histoire qui ne fait que se répéter ( chute et renaissance de toutes les grandes civilisations) ?
Parc Éclats = Parc Écologique, Culturel et de Loisir pour l’Accompagnement à la Transition de notre Société.
Toujours contre, mes amis? Faisons marcher notre imagination pour se donner une chance d’en faire peut être un lieu international incontournable où chacun peut y gagner qqchose. Moi j’y crois, car ce lieu grand public de divulgation n’existe pas encore et est pourtant nécessaire. »
Geoffrey Gautheron
Et c’est bien ça. Au lieu de bloquer, essayons d’ influencer le trajectoire que ce parc prendra. Pour assurer que ce ne sera pas un Disneyland à thème historique, mais un lieu qui nous aidera à avancer d’une façon respectueuse pour la planète.

Démonstration pour le climat. Et contre le parc éclat (?)

Sur Facebook, Daniel Deriot partage quelques photos d’une manifestation sur le terrain du futur Parc Historique de Tournus avec le texte:
« Un peu plus de 250 participants à la marche pour le climat à Tournus, ce dimanche. Une manifestation aussi pour refuser le projet de Parc touristique (Eclat) à l’entrée de la ville (côté Chalon)… Aperçu des candidats aux régionales mais aussi aux départementales… »

J’ai réagi avec ce commentaire:

« C’est un peu injuste d’organiser une manifestation ‘pour le climat’, pour l’associer avec une action ‘contre le projet Eclat’. Et ensuite dire que 250 personnes sont ‘aussi’ venus pour refuser le projet. J’ai quand même l’impression que ce n’est qu’une fraction du total de ceux présents. Pour voir combien de personnes à Tournus sont vraiment prêts à se mobiliser ‘contre’ le parc historique, organisez plutôt une manifestation uniquement avec ce thème. Ceci dit… faudrait vraiment que les organisateurs du projet Eclat commencent à se bouger pour nous convaincre de la valeur de leur parc, au lieu de nous laisser dans le noir. »

Une discussion s’est déroulé, que j’aime bien pérenniser sur ce blog:

Bertrand Veau (maire de Tournus):
« Ça demande un peu de temps pour préparer des éléments consistants pour un tel projet. Si le Département présentait des éléments trop léger, ou non stabilisés : certain l’accuserait de ne pas dire assez de choses ou de changer d’avis … Un peu de patience n’a jamais fait de mal à personne à ma connaissance 😉« .

Continue Reading

Interview Pierre-Michel Delpeuch avec Radio Bresse

Photo © Fappah.fr

Un des détracteurs du futur parc historique à Tournus est Pierre-Michel Delpeuch, architecte, maire de La Chapelle-sour-Brancion, président de l’association Pays d’Art et d’Histoire et auteur d’un livre sur le patrimoine de notre région. Il a été l’invité du matin chez Radio Bresse, où il a expliqué ses points de critique. Je partage son discours ici: